La France est toujours indemne de Peste Porcine Africaine grâce à la forte mobilisation des chasseurs et de nos fédérations. Malgré une apparente stabilisation de la situation en Belgique, il convient de rester prudent comme en témoignent les deux cadavres encore récemment découverts infectés.
En Europe de l’Est, la situation devient de plus en plus inquiétante, notamment en Pologne ou plus de 20 cadavres infectés ont été découverts dans une nouvelle zone proche de la frontière allemande, loin des zones historiquement infectées de l’Est du pays.
Le contour de cette nouvelle zone infectée n’est pas connu précisément. Compte tenu du délai entre l’apparition de la maladie et la découverte des cadavres, il se
pourrait que le virus y circule depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois et il convient donc d’être prudent sur l’ensemble du territoire.
Ce virus est très résistant dans les viandes et les produits animaux contaminés, même congelés ou transformés (salaisons). La transmission peut se faire sur de plus longues distances par le biais d’activités humaines lors des transports de viande ou d’individus vivants.
Il est important de ne surtout pas ramener de venaisons ni de trophées et d’adopter des mesures d’hygiène et de désinfection du matériel, du véhicule, des vêtements
et des bottes. Merci de respecter strictement ces mesures de biosécurité en cas de voyage de chasse en Europe de l’Est et particulièrement en Pologne, surtout en ces périodes de fêtes. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous.

PPA_pologne